Stérilisation des récipients en plastique

Tout ce qu’il faut savoir sur la stérilisation des aliments dans des récipients en plastique

Stérilisation de récipients en plastique

Les récipients en plastique sont-ils les plus appropriés pour vos conserves ? Ce matériau résiste-t-il aux hautes températures de la pasteurisation et de la stérilisation ? Dans l’article qui suit, nous répondrons à toutes ces questions.

Récipients en plastique pour les conserves et les plats préparés

D’après le dictionnaire, le plastique correspond à différents matériaux synthétiques qui peuvent être moulés facilement et qui sont composés principalement de dérivés du pétrole. Leur nom dérive de la plasticité, une propriété qui correspond à la capacité de se déformer sans se rompre.

Quand on parle de ce type de récipients, on fait référence au matériau qui les constitue. Après avoir donné leur définition, revenons brièvement sur leur histoire.

Savez-vous comment les récipients en plastique ont été découverts et sont devenus populaires ?

Bien que des progrès aient déjà été réalisés dans l’invention du plastique, ce n’est qu’à partir de 1860 que l’on considère que ce matériau fait ses débuts. Il voit véritablement le jour aux États-Unis, lorsqu’une entreprise de fabrication de boules de billard offre un prix de 10 000 dollars à qui proposera un substitut de l’ivoire, unique matière utilisée pour la production de boules et qui commençait à se faire rare.

C’est John Hyatt qui remporte le prix en inventant le celluloïd, un dérivé plastifié de la cellulose, presque transparent et très élastique. C’est aussi ce matériau qui permet l’essor de l’industrie cinématographique.

En 1907, Leo Baekeland invente le premier plastique thermorésistant, la bakélite, qui a des propriétés isolantes, résiste à une chaleur modérée, aux acides et à l’eau. La bakélite est alors utilisée dans la fabrication du corps de divers appareils électriques comme le téléphone. Par la suite, dans le monde entier, des scientifiques commencent à faire des recherches qui donnent naissance à de nouvelles théories et aux polymères que nous connaissons aujourd’hui, et qui entrent dans la composition de la plupart des emballages alimentaires utilisés à l’heure actuelle.

Tipos de envases de plástico para la esterilización de conservas y platos preparados

Types de récipients en plastique

Divers types de plastiques sont utilisés dans le secteur alimentaire. La réglementation en vigueur dans l’Union européenne définit des symboles numérotés qui indiquent s’ils peuvent être mis en contact avec des denrées alimentaires ou non. Les plastiques totalement sûrs pour un usage alimentaire sont :

  • 01. PET : polyéthylène téréphtalate, utilisé pour les liquides, comme les sodas ou les eaux minérales.
  • 02. HDPE : polyéthylène haute densité, utilisé pour les sachets à fermeture hermétique et les bouteilles de lait ou de jus.
  • 04. LDPE : polyéthylène basse densité, utilisé pour les aliments congelés.
  • 05. PP : polypropylène, utilisé pour les pots de yaourt, barquettes et films alimentaires.

Le reste (03. PVC : polychlorure de vinyle ; 06. PS : polystyrène ; 07. Divers : polycarbonate et autres) doivent être évités, car plusieurs études scientifiques ont montré qu’ils transfèrent du bisphénol A. Ce composé est considéré comme un perturbateur endocrinien qui altère le fonctionnement normal du système endocrinien et a des effets sur le métabolisme, la thyroïde, les systèmes immunitaire et reproducteur, entre autres. De plus, leur association avec le cancer a été démontrée.

En ce qui concerne le secteur qui nous intéresse, celui des conserves gastronomiques et des plats préparés, les récipients en plastique les plus couramment utilisés sont les barquettes, les bouteilles et les sachets de type « pouchs ».

Ces emballages sont en général en polypropylène (PP), un polymère thermoplastique classé dans la catégorie 05 d’identification des résines, de sigle PP. Il est adapté pour la pasteurisation, la stérilisation, l’emballage sous atmosphère modifiée (MAP), le refroidissement rapide, la congélation, etc. C’est l’un des plastiques les plus utilisés en raison de sa résistance à des températures allant jusqu’à 120 ºC, et jusqu’à -20 ºC pour la congélation. Il n’est pas endommagé par l’eau et résiste aux substances acides et alcalines.

De plus, le polypropylène est recyclable, réutilisable, et compatible avec le lave-vaisselle et le micro-ondes du fait de sa grande stabilité aux variations de température et de sa résistance aux agents chimiques des détergents.

Il s’agit d’un plastique très léger, indéformable et imperméable, ce qui garantit une meilleure conservation des aliments face à la prolifération des bactéries externes. Il ne contient ni BPA ni phtalates susceptibles de se détacher et d’être transférés au contenu de l’emballage, et n’est donc pas toxique.

Tous les types de plastiques ne conviennent pas pour pasteuriser ou stériliser des aliments emballés en autoclave. C’est pourquoi nous vous recommandons d’étudier soigneusement la fiche technique de chacune des options dont vous disposez et de vérifier leurs caractéristiques avec le fabricant afin de choisir celle qui convient le mieux pour votre produit.