Les conserves gastronomiques : une opportunité de débouchés commerciaux pour les agriculteurs

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp

Les agriculteurs peuvent trouver grâce à la fabrication de conserves une nouvelle opportunité de débouchés commerciaux, car c’est un moyen de rentabiliser leur récolte et de mettre fin à la nature saisonnière de l’agriculture.

Dans cet article, nous ne vous expliquerons les difficultés inhérentes à l’agriculture ou au travail de la terre. Vous le savez déjà bien parce que vous le faites tous les jours. Nous souhaitons toutefois vous présenter une alternative complémentaire à votre travail dans les champs. Une alternative qui vous permettra de vous lancer dans un nouveau secteur d’activité sans renoncer à ce que vous aimez faire.

La fabrication de conserves gastronomiques est une opportunité qui s’inscrit parfaitement dans le cadre de votre travail d’agriculteur. Notre proposition pourrait vous surprendre et vous faire penser que nous faisons des amalgames, mais ce n’est pas le cas. La fabrication de conserves gastronomiques pourrait être la solution qui vous convient, vous verrez, pensez-y.

Les conserves gastronomiques, une opportunité de débouchés commerciaux pour les agriculteurs

Femme dans le champ cueillant des aubergines, qui pourraient être mises en conserve et constituer une opportunité de débouchés commerciaux pour les agriculteurs.

Que sont les conserves gastronomiques ?

Les conserves gastronomiques sont fabriquées selon des procédés artisanaux basés sur les traditions locales et avec des produits de très grande qualité, qui peuvent être des produits locaux ayant une appellation d’origine et/ou biologiques.

Pourquoi les conserves gastronomiques peuvent-elles devenir une opportunité de débouchés commerciaux pour les agriculteurs ?

Les conserves d'abricots gastronomiques, une opportunité de débouchés commerciaux pour les agriculteurs

Les conserves gastronomiques s’adaptent à votre savoir faire et à votre façon de comprendre la vie. Et votre production vous permet aussi de :

  • Vendre les fruits et/ou légumes que vous n’arrivez pas à vendre, que ce soit une partie ou la totalité de la récolte. Vous vous inquiétez certainement avant tout de ne pas pouvoir commercialiser l’ensemble de votre production et de devoir subir des pertes avec toutes les conséquences que cela implique pour votre porte-monnaie.
  • Pour avoir une alternative aux prix dérisoires proposés par les intermédiaires. La fabrication de conserves vous permet d’être moins dépendant du marché et moins soumis à ses directives. Alors si vous pensez que les sommes qui vous sont versées ne correspondent pas à ce que vous avez investi, lancez-vous dans la fabrication de conserves !
  • Donnez à votre produit la valeur qu’il mérite en lui assurant une durée de conservation plus longue en le cuisinant, en le pasteurisant et/ou en le stérilisant et en le conditionnant.
  • Valorisez un légume ou un fruit originaire de votre région avec ou sans appellation d’origine et faites de votre conserve un produit typique de la région.
  • Avoir du travail toute l’année, quelle que soit la saison à laquelle vous effectuez vos récoltes. La fabrication de conserves est une activité périodique. Même si votre production est concentrée sur quelques mois, grâce à ce que vous cultivez, vous pouvez consacrer le reste de l’année à vendre vos conserves.
  • Développez et/ou diversifiez votre entreprise pour la faire prospérer et devenir un projet à l’épreuve du temps.
  • Auto-entreprendre, avoir une vision à long terme et transformer ce qui était à l’origine un hobby en une entreprise à part entière. Si c’est votre cas, pensez que vous pouvez faire de votre petit jardin destiné à votre consommation personnelle votre nouveau mode de vie.
  • Valoriser votre activité principale. Il s’agit d’un phénomène très courant dans le cas de l’agro-tourisme. En effet il existe des gîtes ou hôtels ruraux qui disposent d’une petite production agricole pouvant être conditionnée et proposée aux clients tout au long de l’année.

Saviez-vous que… ?

  • On a constaté, selon une étude présentée par deux ONG internationales, IFOAM-Organics International et FIBL, que le secteur mondial de la production biologique affichait une nette tendance à la hausse, avec une croissance de 9 % au cours de l’année 2019.
  • Selon les données fournies par la Commission européenne en 2020, 45 % des fruits et légumes produits en Europe sont perdus à mi-chemin entre le champ et le consommateur.

Les ateliers partagés : une rampe de lancement pour les conserves gastronomiques des agriculteurs

Vous devrez investir de l’argent si vous souhaitez produire des conserves et les vendre. Comme pour toute entreprise, vous devrez respecter certaines règles pour pouvoir créer votre propre entreprise de fabrication de conserves.

Vous pouvez, au moins au début, utiliser un atelier partagé ou collectif qui, avec un investissement minimal, vous donne accès aux machines nécessaires, comme un autoclave, indispensable pour la pasteurisation et/ou la stérilisation de vos conserves.

Histoires de réussite de conserves gastronomiques produites par des agriculteurs

Ce n’est pas du tout notre conception des choses. Un certain nombre d’agriculteurs ont déjà, comme vous, vu dans la production de conserves gastronomiques un moyen d’écouler leurs excédents, de tirer le meilleur parti des produits qui sont jetés en raison de leur apparence, de perpétuer les traditions et de s’inscrire dans le modèle de l’économie circulaire.

Dans nos parcours de réussite, vous trouverez des exemples tels que ceux d’Aixadas Conservas, Tarro Verde, Espárragos Foz-Clua, Come Frutos del Bosque (CFDB) ou Virtute Naturae, entre autres.

Autoclaves TERRA Food-Tech® pour la fabrication de conserves gastronomiques

Lorsque vous choisissez un autoclave, vous devez tenir compte de nombreux facteurs. Nous savons que c’est une décision qui ne doit pas être prise à la légère.

Nous pouvons, en ce qui nous concerne, vous dire que les autoclaves TERRA Food-Tech® sont parmi les rares sur le marché à avoir été été spécialement conçus pour que des producteurs locaux, des micro-entrepreneurs et des agriculteurs fabriquent des conserves et des plats cuisinés. Il s’agit d’autoclaves qui offrent les mêmes options que les autoclaves industriels, mais qui ont été pensés pour la production d’aliments conditionnés à petite échelle.

Voulez-vous conditionner vos récoltes ?

Étagère avec conserves gastronomiques, pour inciter les agriculteurs à se lancer dans cette activité commerciale.

Si vous êtes un agriculteur, n’y pensez pas à deux fois. N’hésitez pas à nous demander de plus amples informations sans engagement de votre part afin d’évaluer la rentabilité possible de votre nouvelle entreprise de conserves gastronomiques grâce à vos cultures. Afin d’obtenir de plus amples informations, veuillez contacter notre équipe commerciale. Nous serons heureux de vous aider à donner une nouvelle vie à vos produits ou à développer votre activité.