Aixada Conservas

Tapenade d'Aixada Conservas.
Entreprise : Aixada Conservas
Fondation : 2015
Emplacement : Caldes de Montbui, Barcelone (Espagne)
Activité : Production de conserves artisanales
Distribution : Catalogne (Espagne)
Modèle : Autoclave verticaux TERRA Food-Tech® CFS-28V

Aixada Conservas (Azada Conservas en espagnol) est le fruit de l’effort et de l’amour de trois générations de la même famille pour l’agriculture locale à petite échelle et de la production traditionnelle des recettes de leurs ancêtres.

Mª Àngels Puertas Badorrey et son mari ont voulu perpétuer les coutumes de leurs grands-parents et arrière-grands-parents en pratiquant l’agriculture de la même manière qu’eux. D’où le nom Aixada Conservas. Aujourd’hui encore, ils conservent et utilisent les houes de leurs ancêtres. Par cet acte symbolique, ils ont voulu leur rendre hommage et se souvenir d’eux, en précisant que leur héritage les accompagnera toujours et marquera la façon dont ils fabriquent leurs produits.

Aixada Conservas est une gamme de conserves telles que l’olivada ou la tapenade, seules ou avec d’autres aliments, ainsi que des confitures et des préparations à base de légumes.

« À ce jour, les clients d’Aixada Conservas savent que ce qu’ils achètent est 100% naturel, 100% artisanal et aussi 100% bien conservé ».

Ma Àngels Puertas, gérante d’Aixada Conservas

Problème : augmenter la production, se professionnaliser

Aixada Conservas est née par pur hasard, car au début il s’agissait uniquement de produits artisanaux et ce n’est que lorsqu’ils ont été dégustés par des professionnels de la gastronomie qu’ils ont réalisé le potentiel de leurs recettes.

Pour Mª Àngels, devenir une professionnelle dans ce secteur a été une véritable aventure. Sa façon de voir les conserves a pris un virage à 180 degrés, car jusqu’alors, elles étaient faites à petite échelle et entièrement à la main. Aujourd’hui, en revanche, il faut augmenter la production et, par conséquent, les produire dans un espace professionnel, équipé de toutes les machines nécessaires.

Il recherchait des locaux qui remplissaient les conditions dont il avait besoin, à savoir être proches de leurs vergers, offrant la possibilité de ne pas y rester de façon permanente, représentant une dépense financière raisonnable et présentant les exigences techniques appropriées à son activité.

Une fois de plus, le hasard a croisé le chemin de Mª Àngels et, à travers le réseau des produits locaux, elle a trouvé le Vivier des entreprises alimentaires municipales de la communauté de Tagamanent (Vivero de Empresas Alimentarias Municipales del Ayuntamiento de Tagamanent – VEAMAT). Une fois dans l’atelier collectif, elle a dû s’adapter aux exigences de celui-ci. Partager l’espace, s’organiser pour respecter les horaires établis, apprendre à utiliser les machines mises à disposition, etc.

Et elle devait se plier à toutes ses obligations mais aussi ne pas oublier l’essence de ses recettes, 100 % artisanales, sans additifs ni conservateurs non naturels.

Défi : continuer à faire des conserves comme par le passé

Ma Àngels Puertas d'Aixada Conservas

En même temps, en faisant de la production artisanale sans aucun additif artificiel sa norme, Aixada Conservas s’est retrvouvée en difficulté. C’est la raison pour laquelle tous leurs efforts ont été concentrés sur la garantie que leurs conserves respectent les recettes familiales mais surtout qu’elles parviennent aux consommateurs en parfait état.

Ainsi, au moment de sa préparation, il s’est heurté à une série de complications telles que l’entrée d’air dans le récipient, la méconnaissance de la température idéale de conservation, la sélection optimale de chaque ingrédient afin qu’ils n’interfèrent pas entre eux, et la façon de rectifier l’acidité qui en résulte dans les préparations.

Solution : l’aide d’un conseiller technique en alimentation

« Albert nous a permis d’améliorer la qualité de notre produit. Son soutien est inestimable pour nous. À vrai dire, en tant que petite entreprise familiale, nous n’aurions jamais pu imaginer bénéficier de conseils techniques aussi professionnels et d’une manière aussi affectueuse.»

Ma Àngels Puertas, gérante d’Aixada Conserves

Malgré son expérience dans le secteur du conditionnement traditionnel, Mª Àngels s’est rendu compte qu’à mesure qu’elle se professionnalisait, les exigences augmentaient. L’utilisation d’appareils tels que l’autoclave impliquait un degré de difficulté auquel je n’étais pas préparé. J’ai donc décidé de demander une aide professionnelle et j’ai contacté le service de conseil de TERRA Food-Tech® en m’adressant à mon technicien alimentaire. Grâce à ses conseils, Mª Àngels se sent plus confiante lorsqu’elle met ses produits en vente et Aixada Conservas a renforcé la confiance de ses clients dans ses produits.

« Ne pas recommander l’autoclave TERRA Food-Tech®serait injuste et égoïste de notre part, sachant que je me suis vraiment rendu compte de la plus-value apportée par l’autoclave TERRA Food-Tech®à Aixada Conservas ».

Ma Àngels Puertas, gérante d’Aixada Conserves

Vous trouverez sur notre blog de plus amples informations sur Aixada Conservas dans une interview de Mª Àngels Puertas, dans laquelle elle explique son expérience dans le monde des conserves gastronomiques.

Partager la success story :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Retour haut de page