Ateliers partagés: une opportunité de lancer de nouveaux produits artisanaux pour les producteurs locaux

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Des ateliers partagés permettent aux producteurs locaux d’avoir un atelier avec des machines professionnelles sans avoir à engager un investissement initial, avec des conseils et la possibilité de pouvoir vérifier la viabilité de leur projet avant de le réaliser de manière autonome.

Les ateliers partagés sont actuellement une tendance à la hausse, tant dans les sphères publique que privée. Il s’agit d’une initiative qui, en plus de donner une impulsion aux nouveaux projets liés au secteur agroalimentaire, permet aux petits producteurs d’économiser le coût de construction de l’infrastructure initiale, où ils peuvent mettre leurs connaissances en pratique, acquérir de l’expérience et vérifier la viabilité de leur entreprise potentielle. Cela implique également la revitalisation de l’économie locale et du commerce local.

Pour ces raisons, de plus en plus de conseils municipaux, d’institutions, de coopératives et d’associations parient sur ce type d’initiative, le considérant comme un incubateur d’entreprises où les entrepreneurs hommes et femmes peuvent coexister avec d’autres producteurs locaux, favorisant ainsi le tissu commercial local.

De plus, vous inscrire dans un atelier local vous permet d’avoir le support nécessaire pour vous conformer à toutes les garanties et réglementations sanitaires applicables lors du lancement d’un produit agroalimentaire sur le marché. De même, cela signifie disposer de toute la documentation pour démarrer une activité de transformation agroalimentaire, recevoir une formation et une assistance pour évaluer son processus de fabrication, ses formulations, ses ingrédients, son étiquetage et aussi développer des études de faisabilité de nouveaux produits.

Les producteurs peuvent profiter de l’atelier collectif normalement pendant un maximum de 4 ans, extensible à deux, dans le cas des espaces publics. Le succès de ces ateliers, dans la plupart des cas, se traduit par la création de leur propre atelier pour continuer à développer leur activité.

Les ateliers collectifs disposent des équipements nécessaires à la production et à la conservation des produits alimentaires: réfrigérateurs, coffres, fours, autoclaves qui stérilisent et pasteurisent, pasteurisateurs pour comptoirs en vitrocéramique et machines d’emballage sous vide. Les membres, en échange d’un prix / heure par mensualités, ont un agenda partagé dans lequel ils peuvent réserver l’espace quand ils en ont besoin, à condition qu’il soit gratuit.

L’atelier de la mairie de Tagamanent

VEAMAT: une success story

Ateliers partagés, atelier communautaire de Tagamanent.

VEAMAT, l’incubateur d’entreprises alimentaires municipales du conseil municipal de Tagamanent est un exemple clair d’atelier collectif local développé par un conseil municipal qui lui permet de se développer et de valoriser davantage l’économie agroalimentaire locale. Créée en 2017, elle a pour objectif de dynamiser le tissu de production agroalimentaire de la région, en offrant aux entrepreneurs et micro-entreprises du secteur, un espace et des équipements communs où ils peuvent expérimenter et tester la viabilité de leur projet.

Pour en savoir plus sur un atelier communautaire, nous vous recommandons de lire la success story que nous avons développée pour VEAMAT, où vous pourrez en apprendre davantage sur cette initiative et tous les avantages que votre atelier collectif peut offrir à un producteur local.

Conseil technique et alimentaire avec les autoclaves TERRA Food-Tech®

Autoclave à chargement par le haut TERRA Food-Tech® pour la cuisson, la pasteurisation et la stérilisation des aliments, plats cuisinés et conserves.

TERRA Food-Tech® est une entreprise présente dans de nombreux ateliers collectifs en cours de création. L’entreprise offre des conseils techniques et alimentaires aux petits producteurs de plats préparés et de conserves qui travaillent avec des autoclaves. Ils assurent la formation, la préparation technique et un accompagnement personnalisé dans le démarrage et le développement de leurs produits. Ils vous aident à évaluer votre processus de production, vos formulations, vos ingrédients et offrent également un soutien technique sur la législation sanitaire et l’étiquetage. Pour l’achat de l’un de leurs équipements d’autoclave, les clients bénéficient d’un premier service de consultation gratuit pendant les 3 premiers mois, qui peut être prolongé plus longtemps en fonction des besoins de chaque client.

Les autoclaves TERRA Food-Tech® sont conçus pour la cuisson, la pasteurisation et la stérilisation de tous types d’aliments emballés: fruits, légumes, viandes, poissons, soupes, crèmes, purées, jus, confitures, sauces, sautés, pâtés, plats préparés … Ils sont rentables et garantissent le respect des normes de qualité en matière de sécurité alimentaire.

Évaluez la faisabilité et la rentabilité de votre projet

Échantillons de calcul de capacité de production pour les différents types d'emballage dans les autoclaves TERRA Food-Tech®.

De plus, pour faciliter l’estimation de la viabilité et des performances de votre projet, TERRA Food-Tech® dispose d’un calculateur en ligne gratuit pour calculer la capacité de production par cycle, c’est-à-dire le nombre de conteneurs stérilisables en fonction du type modèle de conteneur et d’autoclave.


TERRA Food-Tech®: un excellent partenaire pour une production efficace, rapide et efficiente

Si vous souhaitez entrer dans le secteur de la transformation agroalimentaire, à la fois dans un atelier collectif ou seul, ou pour en savoir plus et savoir quel autoclave correspond le mieux à vos besoins, vous pouvez contacter le service commercial TERRA Food- Tech®.

Retour haut de page